Vertalia ou Le cycle de la magie

Mission à Eaunoire

Nous avons reçu aujourd’hui un message d’Avrel Ferran Nous demandant de le rejoindre car il avait une mission pour nous. Après l’avoir rejoint au camp du roi, il nous a demandé de nous rendre dans la bourgade d’Eaunoire pour deux raisons : retrouver le Grand Arbitre Royal Augustin IV qui était en mission là-bas et n’a plus donné signe de vie depuis un moment, et, le cas échéant, accomplir sa mission qui était de calmer les tensions au sein de ce ville.

En chemin, nous passions par Ternegrès lorsqu’un enfant vint avertir Elzbeth qu’un paquet l’attendait dans le puit au centre du village. Un paquet s’y trouvait en effet, contenant une lettre lui étant adressée. Il semblait qu’un homme nous observait d’une fenêtre, mais nous n’avons pas pu le vérifier.

Nous sommes finalement arrivé à Eaunoire. La ville est située à cheval sur une falaise qui contient des mines de mithral et inclus une église dédiée à Desna. Nous avons loué des chambres à l’auberge de la Fallaise Fringante. Nous y avons rencontré Marius Théron, qui se dit membre du TLI (Thaumaturges Libres d’Ishtar) et qui semble être fortement intéressé par Elzbeth en tant qu’alliée. Nous avons égalemen recroisé le satyre que nous avions déjà rencontré ; il dit s’appeler Garïdd qui voulait nous informer que les Gobja semblait redoubler d’effort et qu’ils étaient engagés par un certain mage du nom de Léonard de la Tour du Nord.

Nous sommes allé voir le chef de la ville, le Staroste Alexeï Petrovic qui nous a bien confirmé que le Grand arbitre était ici et qu’il tentait de calmer les tensions entre les orcs et les elfes et demi-elfes vivant au village. Les orcs semblent accuser les elfes de les empêcher de travailler dans les mines correctement et de tuer les leurs, et inversement. Le Grand Arbitre est absent depuis maintenant une semaine, il se serait dirigé vers la forêt pour une promenade avec son garde du corps et ne sont pas revenus depuis. Les villageois ayant trop peur de s’y aventuré ne sont pas allés le chercher.
Nous partons donc en direction de la forêt. Tanael nous soumet alors l’idée de réanimer un des arbres de la forêt afin de lui poser des question au sujet du Grand Arbitre, afin de limiter nos recherches, la forêt étant très vaste, ce qui fut fait. Nous le nommâmes Pinch de Bois. Il semblait heureux de pouvoir se déplacer et parler et a accepté de nous aider. Il nous a dit avoir en effet vu passer Augustin IV et que celui-ci semblait suivit par des Oréades (des êtres mi-humains mi-élémentaux de terre, dont “l’âme est proche de la terre”). Il nous a indiqué la direction emprunté par eux, ce qui nous a permis de trouver une piste à suivre. Cette piste nous a finalement mené au cadavre de ce qui semblait être le garde du corps du Grand Arbitre

Comments

LaurentTheilSanterre Paehrin

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.